Votre panier
Recherche
Besoin d'Aide ?
01 45 78 12 92
Par mail
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Comptoir de vente



56ter place Saint Charles
75015 Paris
du Lundi au Vendredi
9h00-12h30
13h30-17h00


Accueil > Sciences économiques > Economie > Mythes et légendes économiques



Livre Mythes et légendes économiques GIRAUDO Alessandro

Economie

Mythes et légendes économiques

GIRAUDO Alessandro
Ref. produit : 9782717853384
Type de livre : 
Broché
Date de parution : 
2007-01-02
Nombre de pages : 
331



en stock
 
Quantité  
23.00 €
  Retour
DESCRIPTION DU PRODUIT :

Shéhérazade, la fille du grand Vizir, raconte au calife un fragment d'histoire tous les jours, mais la suite est reportée au lendemain...

Ce livre fait appel à la même technique. Il présente un cocktail de petits chapitres qui parlent de mythes et de légendes économiques, de mouvements d'hommes et de marchands, de militaires et de religieux, d'erreurs économiques stratégiques, de curiosités, de cas d'espionnage dans l'industrie et la finance.

Verdun devient une grande place du commerce et de la castration des esclaves avant l'an mil, quand Bagdad est la ville la plus puissante du monde. Comment Venise peut-elle remplacer les foires médiévales de la Champagne ? Qui a réellement financé l'expédition de Christophe Colomb et bouleversé le monde... et la table des Européens ? L'alun permet aux Papes de payer des guerres contre les « Infidèles », les banquiers génois ont le presque-monopole des finances de Charles V et de Philippe II, l'argent et l'or des Indes occidentales financent l'économie européenne qui les exporte vers le Moyen et l'Extrême-Orient pour continuer à importer épices, soies et porcelaines.

Les glaces de Versailles marquent le succès de l'espionnage organisé par Colbert contre l'industrie du verre de Venise, mais Louis XIV doit toujours acheter des canons sur le marché d'Amsterdam quand il prépare la guerre car l'abrogation de l'édit de Nantes chasse fondeurs de canons et horlogers. De la première grande crise énergétique (celle du bois) à la crise de la patate qui décime la population irlandaise, des grands abattoirs de Chicago inspirant le taylorisme de Henry Ford aux graves crises économiques mondiales très souvent alimentées par des spéculations boursières violentes : le monde se globalise au grand galop. Même les guerres deviennent mondiales.


Economica© tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site