Votre panier
Recherche
Besoin d'Aide ?
01 45 78 12 92
Par mail
Comptoir de vente



56ter place Saint Charles
75015 Paris
du Lundi au Vendredi
9h00-12h30
13h30-17h00
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne


Accueil > Histoire, stratégie et arts militaires > Campagnes et stratégies > La fin d'un empire : les derniers jours de l'isle de France et de l'isle Bonaparte, 1809-1810



Livre La fin d'un empire : les derniers jours de l'isle de France et de l'isle Bonaparte, 1809-1810

Campagnes et stratégies

La fin d'un empire : les derniers jours de l'isle de France et de l'isle Bonaparte, 1809-1810

LEPELLEY Roger
Ref. produit : 9782717841480
Type de livre : 
Broché
Date de parution : 
2000-11-01
Nombre de pages : 
210



en stock
 
Quantité  
31.00 €
  Retour
DESCRIPTION DU PRODUIT :
En 1793, la France déclarait à l'Angleterre et à la Hollande une guerre qui eut pour théâtre, parmi beaucoup d'autres, la mer des Indes. Toutefois, au cours de la première partie de ce conflit (qui connut quelques mois de «paix» en 1802-1803), aucune attaque ne fut dirigée contre nos îles de l'océan Indien : l'Isle de France, La Réunion ou Rodrigues. A la reprise des hostilités, au printemps 1803, la situation avait changé. L'Angleterre s'établissait de plus en plus solidement dans l'Inde et son action devait s'exercer aussi bien contre les potentats locaux que contre les comptoirs européens, bases éventuelles de raids de guérilla ou centres de ravitaillement en armes des résistants. Les colonies françaises, hollandaises, portugaises et danoises de la péninsule indienne étaient visées, tout comme les îles du grand océan méridional. Aux rares frégates de notre marine, l'Angleterre sut opposer des divisions navales fortes et bien organisées. En 1809, l'attaque des colonies françaises commença : occupation de l'île Rodrigues, d'où partirent des opérations contre la Réunion, puis en juillet 1810, attaque et prise de cette île. Cependant, en août, la division Duperré-Bouvet remportait la bataille de Grand-Port, seule victoire navale inscrite sur l'Arc de Triomphe de l’Étoile. Trois mois plus tard, attaquée par des forces dix fois supérieures aux siennes, l'Isle de France capitulait le 3 décembre.
Economica© tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site