Accueil > Histoire, stratégie et art militaires > Campagnes et stratégies militaires

Campagnes et stratégies militaires



Campagnes & Stratégies est la plus grande collection littéraire d'histoire militaire en France

Vous êtes étudiant ou professeur d'Histoire, ou simplement un féru de stratégie militaire ? Vous êtes au bon endroit ! Retrouvez ci-dessous une sélection des meilleurs livres au sujet des campagnes militaires et des stratégies mises en oeuvre lors de ces batailles. Chacune des références donne à comprendre un événement ou une période historique sous un angle martial et ce pour tous les continents et les époques. Vous trouverez ainsi tant des oeuvres sur la Seconde Guerre Mondiale et le IIIè Reich ou l'aviation française que sur la stratégie militaire romaine. L'histoire moderne a également une place tout particulière avec des analyses fines d'événements historiques méconnus du grand public, mais plus de vous ! Vous souhaitez en savoir plus  ? Rendez-vous au rayon Stratégies et Doctrines.

Profitez de nos livres pour élargir votre culture sur la stratégie militaire

128 article(s)
 
Nom article     Auteur     

La France sous les bombes - Allemandes - Anglaises - Américaines (1940-1945)

De 1940 à 1945 la France fut lourdement bombardée, d’abord par l’aviation allemande qui aidait à la progression de ses troupes, détruisant nombre de villes et de villages de la frontière belge jusqu’à la Loire. Dès l’été 1940, la RAF prit la relève, tout d’abord contre les ports de la Manche et de l’Atlantique, puis jusqu’à l’été 1942, sur diverses villes de la Zone occupée dont Billancourt ou Le Creusot. À partir de l’automne 1942 et de l’occupation de la Zone libre, la France entière devint de nuit la cible des escadres de la RAF et, de jour, celle d’escadres américaines de plus en plus puissantes qui, en une ronde incessante, tournèrent jusqu’au printemps 1944...
25.00 € 

la Campagne du Rhin - Les Alliés entrent en Allemagne (janvier-mai 1945) - 2e édition

A partir d'archives inédites, les auteurs retracent cet acte final de la Seconde Guerre mondiale qui commence au lendemain de la bataille des Ardennes jusqu'à l'anéantissement de la puissance militaire allemande à la suite d'une série d'opérations militaires variées. Cette étude prend en considération les points de vue des différents intervenants, Alliés occidentaux et Allemands.
29.00 € 

Iéna et Auerstedt - La Prusse humiliée (14 octobre 1806)

« Si l’on n’a pas au moins cent mille hommes et un bon nombre de canons, on ne doit pas se permettre de me faire la guerre. Et ces Prussiens en avaient bien autant et davantage ; à quoi cela leur a-t-il servi ? Je les ai dispersés comme de la poussière dans le vent, je les ai écrasés et, en vérité, ils ne se relèveront plus. » Ces paroles prononcées par Napoléon en novembre 1806, lors d’un entretien avec Fredrich von Müller, conseiller du duc de Weimar, résument parfaitement la campagne de 1806. Brillante pour l’Empereur, elle fut synonyme de catastrophe et d’humiliation pour une Prusse vivant dans le souvenir glorieux des victoires du Grand Frédéric. Comment une puissance européenne put-elle s’effondrer si brutalement, en un temps aussi court, à peine un mois ?
29.00 € 

Les kamikazés japonais dans la guerre du Pacifique (1944-1945)

En octobre 1944, cela fait déjà deux ans que le Japon se trouve sur la défensive aussi bien sur terre que sur mer. Les défaites, puis bientôt les désastres se succèdent sans que cependant les militaires qui contrôlent le pouvoir à Tokyo, ne cherchent à y mettre fin en proposant aux Alliés une reddition. Dévasté, sans ressources, à bout de souffle, le pays cherche encore par tous les moyens à se battre. Cette autodestruction passe notamment par la création du corps de kamikazés...
29.00 € 

La course au Rhin (25 juillet-15 décembre 1944)

25 juillet 1944, après six semaines de combats acharnés en Normandie, les Alliés déchirent soudainement le front allemand. S’engage alors une folle chevauchée qui les mène en 40 jours aux portes de l’Allemagne. La guerre semble gagnée. Chaque général rêve d’être le premier à franchir le Rhin. Mais Montgomery échoue devant Arnhem, Bradley disperse ses forces devant Aix-la-Chapelle, Patton s’enlise sur la Moselle, Patch et de Lattre butent sur les Vosges. Le front se stabilise. Malgré de multiples offensives durant l’automne, les Alliés piétinent, à tel point que le 16 décembre la Wehrmacht riposte dans les Ardennes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les Alliés viennent de perdre l’initiative. Ils ne gagneront pas la guerre à Noël.
29.00 € 

La campagne de Virgine de Grant (1864)

Au cours de la guerre de Sécession, le début de l’année 1864 est marqué par un virage important dans la gestion des opérations militaires par les Nordistes. Le général Grant reçoit du président Abraham Lincoln, incarnation du pouvoir politique, le titre de généralissime des armées fédérales. Dans le même temps, le président détermine une série d’objectifs stratégiques à atteindre avant la fin de l’automne 1864 pour assurer sa réélection et éviter qu’une paix de compromis soit signée avec les Confédérés. Il incombe alors à Grant d’établir une stratégie militaire qui prenne en compte les objectifs fixés par le pouvoir politique qui l’a nommé...
29.00 € 

L'assaut contre les forts de Liège (1914)

En août 1914, deux généraux mythiques s’affrontent : le jeune Erich Ludendorff, qui n’est pas encore le chef de l’armée allemande, et le Belge Gérard Leman, identifié au destin des forts de Liège. Ils luttent sur les bords de la Meuse, dans une bataille de douze jours, la première de la Grande Guerre. Une bataille âpre, associant attaques surprises d’infanterie et bombardement de la place forte. Les Allemands y testent leurs nouveautés, Grosse Bertha et Zeppelin. Autre innovation, la propagande, qui fait ses choux gras de la bataille de Liège, suscitant des polémiques qui ne sont pas encore éteintes un siècle après les faits.

27.00 € 

la bataille de la Boyne (11 juillet 1690)

L’Édit de Nantes, promulgué par Henri IV en 1598, avait mis un terme aux guerres de religion qui endeuillèrent et affaiblirent la France pendant plusieurs décennies. La révocation de cet Édit par celui de Fontainebleau, décidée par Louis XIV en 1685, raviva les conflits religieux au point de provoquer le départ de nombreuses familles protestantes. Cette politique voulue par Louis XIV, approuvée croyait-il par une majorité de Français, allait servir les projets que Guillaume d’Orange avait de supplanter Jacques II, son beau-père, sur le trône d’Angleterre.

27.00 € 

La première invasion du Portugal par l'armée napoléonienne (1807-1808)

La campagne de l’armée française au Portugal en 1807-1808 fut la première invasion de ce pays par les troupes napoléoniennes. Sous les ordres du général Jean-Andoche Junot, ami personnel de Napoléon et candidat potentiel au maréchalat, après une dure traversée de l’Espagne, l’armée arriva enfin à Lisbonne, trop tard pour empêcher le départ de la famille royale. L’Empereur pouvait désormais réaliser son projet d’inclure le royaume lusitanien dans son orbite.
Dès les premiers jours, Junot, devenu duc d’Abrantès, chercha à se faire aimer et entreprit un vaste programme de réformes. Cependant, rien n’alla comme prévu...
29.00 € 

La guerre de succession d'Autriche (1741-1748)

Étrange guerre de Succession d’Autriche ! Bien qu’ayant inspiré l’écriture de belles pages du roman national français à travers les figures de Maurice de Saxe et de Chevert, ce conflit a en réalité mis au grand jour les défaillances du système militaire français. Bien que connues et commentées par les combattants et l’arrière, elles ont été a posteriori éclipsées par le souvenir de succès comme la prise de Prague et la bataille de Fontenoy...
27.00 € 

La bataille de Lépante (1571), 2e éd.

Depuis la chute de Constantinople (le 29 mai 1453), les Turcs ne cessent de s’emparer des places fortes de la chrétienté. En 1571, après leur conquête de Chypre, le pape Pie V met sur pied la Sainte Ligue. Le 7 octobre, la flotte ottomane rencontre celle des chrétiens au large de Lépante....
25.00 € 

Les ports de guerre français

Dans les conflits qui ont ensanglanté le monde, la guerre sur mer a joué souvent un rôle important. C'est particulièrement vrai pour la France, bordée par trois mers et un océan. Il a paru dès lors opportun de s'intéresser à l'histoire des ports militaires français...
27.00 € 

La guerre du Chaco - Bolivie - Paraguay (1932-1935)

Guerre méconnue s’il en est, bien que brièvement esquissée par Hergé dans L’Oreille cassée, c’est pourtant le conflit international le plus violent de l’Amérique latine du XXe siècle...
23.00 € 

La campagne de Tunisie

Qui se souvient de la campagne de Tunisie en 1942-1943 ? Or cette campagne a suscité un magnifique élan des populations européennes et indigènes de l’Afrique du Nord. Tous voulaient reprendre le combat contre les forces allemandes et italiennes aux côtés des Forces alliées : anglaises et américaines.
29.00 € 

La guerre soviétique en Afghanistan

La guerre d’Afghanistan se situe à l’origine des bouleversements qui ne cessent de secouer l’ancien empire russo-soviétique. Connaître la réalité de la guerre soviétique en Afghanistan permet déjà de comprendre les moteurs de la réaction stratégique russe initiée en 1999 avec la deuxième guerre de Tchétchénie.
29.00 € 

Arnhem 1944 - Un pont trop loin ?

Dans ce livre qui paraît après le 70e anniversaire de « Market Garden » et qui constitue l’une des rares études récentes disponibles en français, l’auteur propose une réévaluation de cette opération sous l’angle du renseignement et de sa prise en compte (ou non) dans la planification opérationnelle, le tout dans le cadre d’une coalition marquée par les divergences entre Anglo-Saxons sur le meilleur endroit où porter le coup de grâce au Troisième Reich.
29.00 € 

La chute du Second Empire - Reichshoffen, Sedan, Metz

Si le désastre de Sedan entraîna l'abdication de Napoléon III, la capitulation du camp retranché de Metz, qui allait suivre, sonna le glas du Second Empire et les espoirs de régence du maréchal Bazaine.


29.00 € 

Port-Arthur (8 février 1904 - 5 janvier 1905)

Si le nom de Port-Arthur reste gravé dans les mémoires, le siège par les Japonais de cette base navale russe entre mai 1904 et janvier 1905 est oublié. Basé exclusivement sur des témoignages de première main, ce livre fait revivre la plus célèbre bataille de la guerre russo-japonaise.
19.00 € 

La guerre finno-soviétique

La guerre finno-soviétique de 1939-1940, dite guerre d’hiver, forme l’un des épisodes les plus dramatiques de la Drôle de Guerre. Géopolitiquement, cette guerre est le résultat lointain de l’effondrement de l’empire tsariste, qui crée aux frontières de l’URSS une série d’États soumis dans la fin des années 30 à la pression soviétique. Attaqués par l’URSS fin novembre 1939, les Finlandais se défendent de façon inattendue face à une Armée Rouge mal préparée au conflit...
29.00 € 

L'empire italien (1885-1945)

L’Italie est devenue entre la fin du XIXe siècle et 1936 une puissance coloniale : ses dirigeants successifs souhaitaient lui rendre la Méditerranée, la Mare Nostrum de la Rome antique. Ce livre décrit cet aspect de l’histoire italienne assez peu connu en France et ses conséquences sur la place de l’Italie au sein du « club des grandes puissances » durant la première moitié du XXe siècle...
23.00 € 

La conquête de la Norvège (1940)

En octobre 1939, alors qu’il venait de vaincre la Pologne en trois semaines, Hitler concentrait tous ses efforts sur la préparation de la campagne à l’Ouest...
23.00 € 

Napoléon perd l'Europe (janvier-avril 1814)

Pendant trois mois, Napoléon déploie une activité incroyable, est un stratège et un tacticien hors pair et fait appel au patriotisme des Français mais les hommes sont fatigués, le pays est épuisé. La cause est perdue.
29.00 € 

Les opérations germano-soviétiques dans le Caucase (1942-1943)

L’auteur décrit comment Hitler a failli l’emporter et paralyser son adversaire  l’URSS étant dans une situation critique au moment où la Wehrmacht déferlait dans le Caucase.
29.00 € 

La France espionne le Monde (1914-1919)

Précurseurs de la NSA américaine qui défraie aujourd’hui la chronique, ces hommes ont écouté pendant quatre ans des milliers de communications de par le monde. Ce livre, riche en révélations, étudie pour la première fois tous les rouages de cette extraordinaire épopée de l’espionnage français...
29.00 € 

L'outre-mer français dans la guerre (1939-1945)

Une période complexe pour l’Outre-Mer français, dont cet ouvrage reconstitue des épisodes peu connus à partir d’archives militaires et civiles françaises, mais aussi anglaises et américaines, ce qui apporte un éclairage nouveau sur le sujet.
27.00 € 

Leipzig (16-19 octobre 1813)

La bataille de Leipzig fut celle de tous les superlatifs, tant par sa durée, que par le nombre de soldats engagés et les pertes monstrueuses des deux armées...
30.00 € 

La défaite ottomane - Le début de la reconquête hongroise (1683)

Date charnière de l’histoire autrichienne et européenne, le siège de Vienne par les Turcs en 1683 conduit à un nouvel équilibre des forces sur le continent. La libération de la Hongrie et les campagnes en Pologne et en mer Adriatique marquent le début du déclin de l’Empire ottoman...
29.00 € 

Opération Bagration - la revanche de Staline

Le plan de l’opération Bagration est diaboliquement habile et recèle bien des surprises, stratégiques et tactiques, dont une au moins est mise ici au jour pour la première fois. Les conséquences politiques de l’opération ont été gigantesques. L’attentat contre Hitler, l’insurrection de Varsovie lui sont directement liés.
29.00 € 

La campagne de Louis-Philippe au Maroc 1844

Roi de paix, Louis-Philippe a engagé la France au mois d’août 1844 dans une campagne contre le Maroc, rapide et victorieuse, beaucoup plus importante par son enjeu international que par son objectif apparent, contraindre le sultan à ne plus protéger Abd el Kader, pourchassé par Bugeaud dans le cadre de la conquête de l’Algérie.
27.00 € 

Les Dardanelles 1915 - Une stratégie en échec

Ce livre relate les opérations – navales puis terrestres – de cette campagne des Dardanelles, mais explore également les conditions dans lesquelles cette malheureuse expédition a été décidée et discute la pertinence de la stratégie retenue.
23.00 € 

Flandres 1793 - Les soldats de l'an II repoussent l'invasion

Le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette est exécutée ; la Révolution se radicalise encore davantage. Le même jour, ce sera bientôt le 25 vendémiaire de l’an II, le général Jourdan bat les Autrichiens à Wattignies. Quelques semaines auparavant, le 8 septembre, le général Houchard avait défait les Anglais à Hondschoote. Des Flandres à la Sambre, près de 300 000 hommes se battent pour Dunkerque et Maubeuge, mais aussi pour Valenciennes et Le Quesnoy...
29.00 € 

La défaite française - un désastre évitable, T2

Le 18 juin 1940 à Münich, tout s'était passé comme si Hitler n'avait eu d'autre souci que d'aller au devant des espoirs du nouveau gouvernement français ...
29.00 € 

La bataille des Frontières-Joffre attaque au centre (22-26 août 1914)

Si la Première Guerre mondiale a duré aussi longtemps, c’est à cause de cette bataille menée en août 1914 en Lorraine et dans l’Ardenne belge, et qu’on appelle la bataille des frontières. Et pourtant, personne, ou presque, ne la connaît. Elle est la plus grande victoire de l’armée allemande de tout le conflit...
23.00 € 

La guerre de Syrie - La bataille de Damour juin-juillet 1941

La Guerre de Syrie, livrée en juin et juillet 1941 par l’Angleterre et les Forces Françaises Libres ayant répondu à l’appel du général de Gaulle contre les Forces Françaises du Levant fidèles au Maréchal Pétain, est souvent ignorée de nos contemporains pour des raisons évidentes qui sont exprimées dans ce livre.
27.00 € 

Le blocus de Leningrad

Personne alors ne pensait que dans des délais aussi courts les Allemands s’empareraient de la moitié de la Russie, s’approcheraient de Moscou et enfermeraient Leningrad dans l’anneau de fer du blocus.
19.00 € 

La bataille navale de l'Écluse

La bataille se déroule devant le port de L’Écluse (Sluis ou Sluys en flamand), près de Bruges. Plus de quinze mille Français y trouvent la mort, et près de deux cents de leurs navires sont capturés ou détruits.
29.00 € 

Morat (1476), 2e éd. - L'indépendance des cantons suisses

Lors des guerres de Bourgogne (1474-1477), le destin tragique du dernier Grand Duc d'Occident peut être résumé dans cette formule laconique, connue par coeur de tous les écoliers suisses : « Charles le Téméraire perdit à Grandson le bien (sa fortune matérielle), à Morat le courage (à la suite de la destruction de son armée), à Nancy la vie (il fat tué au combat) ».
23.00 € 

Année de gloire de la Russie 1812

Historiens français et russes divergent sur la campagne de Russie. Les généraux du Tsar se sont-ils retirés volontairement pour attirer Napoléon au cœur de la Russie et l'anéantir ou ont-ils tout simplement craint d'affronter la Grande Armée, reculant l'échéance aux limites du possible, c'est-à-dire aux portes de Moscou ?

19.00 € 

L'offensive blindée alliée d'Abbeville, 27 mai - 4 juin 1940

Les faits sont là : du 28 mai au 4 juin 1940, plus de 500 blindés anglais et français attaquèrent la tête de pont allemande d'Abbeville. Ce fut la seule grande offensive alliée durant la bataille de France...

Pourquoi un événement de cette dimension est-il demeuré inconnu ?

26.00 € 

La bataille de Chéronée

La bataille de Chéronée est une mal aimée de l’histoire. Pourtant, elle est l’une des rares batailles pleinement décisives de l’Antiquité. Préparée par la Macédoine durant un quart de siècle, elle fut le choc de deux coalitions, de deux politiques et de deux manières différentes de faire la guerre.
27.00 € 

Le plan Schlieffen

Si souvent évoqué, admiré, critiqué, le Plan Schlieffen est pourtant mal connu. À l’approche du centenaire du début de la Première Guerre mondiale, Pierre-Yves Hénin vient combler ce manque manifeste.
33.00 € 

La bataille de Malplaquet 1709, 2e éd.

Retrace la bataille de Malplaquet où, le 11 septembre 1709, l'armée française commandée par le maréchal de Villars infligea aux armées alliées de Marlborough et du prince Eugène, supérieures en nombre, une sanglante défaite.
27.00 € 

Les grands sièges de l'histoire de France

Au cours des siècles les attaques de châteaux-forts, de villes, de camps retranchés se sont multipliées, avec des fortunes diverses, que les forces françaises soient en position d'assaillants ou de défenseurs, que les affrontements aient lieu en France même ou parfois bien loin de l'Hexagone.
27.00 € 

Fontenoy 1745 - louis XV, arbitre de l'Europe

La bataille de Fontenoy en mai 1745 révèle le génie tactique de son vainqueur, Maurice de Saxe, le maréchal luthérien du roi, assure à Louis XV la conquête des Pays-Bas entre 1745 et 1748, et porte la France des Bourbons à l'apogée de sa puissance.
20.00 € 

Les erreurs stratégiques pendant la Première Guerre mondiale, 3e éd.

Analyse les causes des erreurs stratégiques commises par les deux camps durant la Première Guerre mondiale...
19.00 € 

La Sainte Ligue et la guerre franco-anglaise, 1512-1514

Traite en particulier du conflit franco-anglais, et des luttes entre Henri VIII et Louis XII, au cours de la guerre de la Ligue de Cambrai ...
23.00 € 

Novare, 1513 : dernière victoire des fantassins suisses

Reconstitution des événements de la bataille de Novare, considérée comme un prélude à celle de Marignan, et opposant l'armée au service de la France aux fantassins suisses. L'auteur décrypte les stratégies militaires, l'armement, l'organisation et les divers facteurs ayant conduit la force militaire suisse à son apogée et à la défaite française.
17.00 € 

L'école de la guerre, Sedan 1940 ou La faillite du système de commandement français

Fait le bilan des causes de la défaite de l'armée française lors de la percée de Sedan, en mai 1940. Décrypte les lacunes militaires, notamment le manque de coordination dans l'arrivée des ordres sur le terrain et la différence stratégique majeure de l'armée nazie, basée sur une guerre plus violente et rapide que celle des principes de l'école de guerre française.
23.00 € 

Saragosse (1808-1809)

L'étude retrace les deux sièges de Saragosse pendant la Guerre d'Espagne considérés comme les batailles les plus meurtrières des guerres napoléoniennes et évoque les causes, du soulèvement à la guerre d'indépendance du premier siège jusqu'à la reddition de Saragosse.
29.00 € 

L'armistice de juin 1940

Les contributions tentent de faire le point des thèses en présence et des dernières recherches historiques relatives à l'armistice signée par le gouvernement français le 18 juin 1940. Ces études sont complétées par une présentation des faits et des responsabilités militaires, ainsi que par des citations des principaux acteurs français, allemands et britanniques de l'époque.
29.00 € 

Le Jutland (1916), 2e éd.

Le 31 mai 1916, au large de la côte du Jutland, les flottes allemandes et britanniques se livrèrent la bataille navale du siècle.
20.00 € 

L'arme blindée française - Volume 1, 2e éd

La Blitzkrieg victorieuse menée par l’Allemagne en mai-juin 1940, en engageant des Panzerdivisions appuyées par la Luftwaffe, incite à se demander comment ...
33.00 € 

L'opération Torch et la Tunisie : de Casablanca à Tunis et au-delà (novembre 1942-septembre 1943)

L'auteur revient sur le tournant de la Seconde Guerre mondiale que fut l'opération Torch sur le front occidental, et plus particulièrement en Afrique du Nord, autant pour les Alliés que pour l'Axe.
29.00 € 

Le chaudron de Tcherkassy - Korsun

La bataille dite de Tcherkassy pour les Allemands et de Korsun pour les Russes écrit le dernier épisode d'une série d'opérations largement ignorées, la ...
29.00 € 

Les guerres indiennes du Texas et du Nouveau-Mexique : 1825-1875

Une synthèse des batailles qui opposèrent les Indiens d'Amérique à l'armée fédérale américaine sur les territoires du Texas et du Nouveau-Mexique durant le XIXe siècle.

19.00 € 

Koursk, 2e éd.

1943 à Koursk. A partir des résultats des recherches menées en Allemagne, en Russie et aux États-Unis, l'auteur montre comment l'Armée rouge parvint à contrer la Wehrmacht.
29.00 € 

Première campagne d'Italie

« L’ambition est le principal mobile des hommes, on dépense son mérite tant qu’on espère s’élever » (Napoléon Bonaparte, 1810). Cette maxime pourrait s’adresser à lui-même en 1796, alors jeune général ambitieux...
29.00 € 

La guerre des Russes et des Autrichiens contre l'Empire ottoman : 1736-1739

Une synthèse des batailles importantes pendant les guerres qui opposèrent l'Empire ottoman à la Russie et l'Autriche au XVIIIe siècle.
29.00 € 

Valmy et Jemappes (1792)

Le 20 septembre 1792, le moulin de Valmy est le témoin d’une scène étrange. Massés sur une étroite butte, quelques bataillons de jeunes volontaires et des unités de la ci-devant armée royale, subissent sans trembler une gigantesque canonnade...
29.00 € 

Interventions alliées pendant la guerre civile russe, 2e éd.

Si la révolution d'octobre marque la naissance du régime communiste en Russie, elle est loin d'en assurer la survie. Plus de deux années de guerre civile à laquelle participèrent les Puissances alliées ont été nécessaires...
30.00 € 

Les débarquements en Angleterre – De César à Hitler

La Manche ! C’est bien dans ce minuscule bras de mer à l’échelle de la planète que s’est noué durant vingt siècles le destin de la France, de l’Europe et même du monde. De César à Hitler, le franchissement de la Manche a obsédé les plus grands chefs politiques et militaires
29.00 € 

La bataille de l'Atlantique (1939-1945), 2e éd.

Cet ouvrage propose au lecteur des chapitres chronologiques et des chapitres de synthèse sur les points nécessaires à l’acquisition d’une vue d’ensemble du sujet : sous-marins et chasseurs de sous-marins, corsaires de surface, guerre des communications, etc.
33.00 € 

Le siège de l'Alcazar de Tolède - Juillet - septembre 1936

Le siège de l'Alcazar (juillet-septembre 1936) est un des épisodes les plus surprenants de la Guerre civile espagnole.
23.00 € 

Les prisonniers de guerre français - Enjeux militaires et stratégiques (1914-1918 et 1940-1945)

Le IIIe Reich a utilisé très largement cette main d’œuvre captive à des fins stratégiques tout en respectant à la marge la convention de Genève pour les ressortissants des seuls pays signataires.
23.00 € 

Tannenberg 1914 - Sacrifice russe pour la France ?

Presque à l’endroit même où, en 1410, les Slaves rassemblés sous la bannière de Ladislav II Jagellon avaient écrasé les chevaliers Teutoniques, l’armée impériale russe subit une défaite telle que le général Samsonov, chef de la 2e armée, se suicidera pour ne pas survivre au désastre...
23.00 € 

Fin de la campagne de France - 14 juin - 25 juin 1940

Juin 1940 fut marqué par une terrible défaite pour l'Armée française. En conséquence, depuis cette époque,l'idée prévaut qu'elle aurait tout entière été mise en déroute et qu'elle aurait cessé de se battre dès le 14 juin, à l'entrée des Allemands dans Paris. Or il n'en fut rien...
23.00 € 

Berlin : les offensives géantes de l'Armée Rouge : Vistule, Oder, Elbe (12 janvier-9 mai 1945)

Dans ce livre, Jean Lopez décrit et analyse en détail les offensives géantes menées par l'Armée rouge en 1945 : l'Opération Vistule-Oder, la conquête de la Prusse-Orientale, de la Poméranie, de Dantzig et de la Silésie, puis la dernière charge, de l'Oder vers l'Elbe en passant par Berlin.Dans ce livre, Jean Lapez décrit et analyse en détail les offensives géantes menées par l'Armée rouge en 1945 : l'Opération Vistule-Oder, la conquête ...
29.00 € 

Mohacs (1526) - Soliman le magnifique prend pied en Europe centrale

Mohács : une ville moyenne hongroise près du Danube dont le nom reste à jamais gravé dans la mémoire collective européenne. C'est ici que les armées de Soliman le Magnifique écrasèrent l'armée du jeune roi de Hongrie et de Bohême, Louis II qui trouva aussi la mort sur place.
29.00 € 

La province contre Paris ! : les barricades du peuple, 1848-1871

En mars 1871, la révolte du peuple de Paris fut la conséquence d'un état de fait qui se résume en plusieurs points. La misère et les difficiles règles de travail auxquelles la classe ouvrière était astreinte perduraient encore malgré quelques avancées...
29.00 € 

Waterloo (18 juin 1815) : la double incertitude

Membre de la Commission d'accompagnement scientifique internationale du champ de bataille de Waterloo, Kees Schulten reprend l'histoire de la bataille ...
30.00 € 

Wagram (5 et 6 juillet 1809) : le canon tonne sur les bords du Danube

« Telle est la célèbre bataille de Wagram, la plus grande bataille des temps modernes en nombre d'hommes combattant, réunis ensemble sur le même terrain ...
33.00 € 

Les grandes batailles de l'histoire de France

Victorieuses ou non, les guerres et les grandes batailles ont fortement marqué notre passé et, liées aux évolutions politiques, économiques, sociales ou religieuses, elles ont construit l'esprit et la réalité de la nation. Le souvenir d'Alésia, Marignan, Austerlitz, Waterloo, Verdun ou Dien Bien Phu s'inscrit dans notre patrimoine, dans nos racines. Il est difficile de comprendre la France du XXIe siècle sans s'y référer.
23.00 € 

Rommel et la stratégie de l'Axe en Méditérranée (février 1941-mai 1943)

Le maréchal Rommel, tacticien de génie de la guerre des blindés et du désert n'a rien pu faire pour permettre aux puissances de l'Axe de l'emporter en Méditerranée.
29.00 € 

La Turquie ottomane et l'Europe

La demande d'adhésion de la Turquie à l'Europe incite à bien connaître les Turcs, particulièrement les Turcs ottomans arrivés au XIIIe siècle dans l'actuelle Turquie dont le nom en découle.
27.00 € 

Défenses et sièges de Paris : 1814-1914

Au cours de cet ouvrage, les batailles se succèdent. En 1814 et 1815, Paris affronta les cosaques aux portes de la capitale, la défaite eut pour conséquence une succession de projets de fortification. Sous l'impulsion du roi Louis-Philippe et de son ministre Thiers, Paris est érigée en place forte, suivant les principes mis en œuvre par Vauban.
29.00 € 

Paris contre la province ! les guerres de l'Ouest (1792-1796)

En 1793, pour répondre à l'appel de la Convention, douze mille volontaires s'étaient enrôlés pour aller combattre les « brigands vendéens », qui depuis le mois de mars remportaient victoire sur victoire sur les armées de la République...
29.00 € 

Stalingrad - La bataille au bord du gouffre

Cet ouvrage couvre les opérations militaires menées en Russie du sud entre mai 1942 et mars 1943, dont la destruction de la 6e Armée à Stalingrad est le point d'orgue.
29.00 € 

Les Turcs face à l'Occident

La demande d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne incite à mieux connaître les Turcs et leurs ancêtres. Partis du nord-est de la Sibérie, ils ont effectué une poussée formidable, d'une part contre la Chine et de l'autre vers l'Europe et le Moyen-Orient...
23.00 € 

La conquête musulmane de l'Égypte (639-646)

Cet ouvrage soumet à la sagacité des lecteurs une histoire de la conquête de l'Égypte par les musulmans, au vif siècle. L'Égypte fut un pays stratégiquement de très grande importance pour Constantinople et le premier pays non arabe à tomber intégralement dans l'escarcelle musulmane...
33.00 € 

L'indépendance des Provinces Unies (1559-1659)

Dans cet ouvrage, l'auteur décrit la complexité des situations politiques et des combats dans les anciens Pays-Bas, apanage du roi d'Espagne (les Pays-Bas actuels, la Belgique, le Luxembourg et le Nord de la France) au cours des années 1559-1659.
35.00 € 

La guerre russo-turque (1768-1774) et la défense des Dardanelles

La guerre russo-turque de 1768-1774 est un conflit international mal connu en Europe. Pourtant ses conséquences déterminent le déclin de l'Empire ottoman et révèlent les faiblesses de l'armée turque.
29.00 € 

Friedland, 14 juin 1807 : la campagne de Pologne, de Danzig aux rives du Niémen

Le carnage d'Eylau, le 8 février 1807, avait fait naître le doute chez les Français. Napoléon n'avait pas réussi à battre, de manière incontestable, son adversaire. Pire, les Russes revendiquaient le succès de cette bataille indécise...
37.00 € 

La Russie et les turco-mongols

En raison de sa situation géographique, la Russie a subi pendant des siècles les invasions successives de vagues de nomades asiatiques, depuis les Huns jusqu'aux Polovtses, avant d'être conquise et en grande partie dépeuplée par les Mongols au XIIIe siècle.
23.00 € 

La défaite française, un désastre évitable - T1

En mai 1940, l'erreur d'appréciation la plus manifeste de la part des chefs alliés, civils et militaires confondus, fut de croire que, le temps travaillant pour eux, ce qui était vrai, ils en disposeraient selon leurs propres calculs, ce qui se révéla cruellement faux. Cette erreur d'appréciation sur le plan stratégique verra ses effets décuplés par la même erreur sur le plan opérationnel et tactique de la part du haut commandement français...
35.00 € 

La guerre hispano-américaine de 1898

La guerre de 1898 qui opposa les États-Unis et l'Espagne pour la possession des dernières bribes de l'empire espagnol présente un caractère particulier. C'est à la fois un conflit mineur de courte durée, quelques semaines, et assez peu meurtrier, mais aussi - et surtout - un conflit qui va modifier la géopolitique mondiale.
23.00 € 

Québec 1759-1760 ! : les plaines d'Abraham : l'adieu à La Nouvelle-France ?

La fondation, la défense puis la perte du Canada, partie emblématique du premier empire colonial français, évoquent chez les Français d'aujourd'hui le souvenir diffus d'une histoire commune. Qu'en est-il au juste ?
30.00 € 

Jeanne d'Arc

Le Traité de Troyes, signé en mai 1420 par Charles VI de France et Henry V d'Angleterre, réunit les deux monarchies sous une seule couronne, l'anglaise. En 1422, Henry V meurt en août, et Charles VI en octobre. La France a deux rois : Henri VI âgé de quelques mois - aussitôt proclamé roi de France et d'Angleterre - et le dauphin Charles qui, réfugié à Bourges depuis 1418, prend le nom de Charles VII ; mais aucun n'est sacré roi de France. C'est alors qu'en 1429 Jeanne d'Arc fait irruption dans l'Histoire...
28.00 € 

Les erreurs stratégiques des Gaulois face à César

Hors des poncifs et d'une analyse romanocentrique, cet ouvrage montre un César politicien qui mène une quasi-guerre privée, sinon partisane pour financer sa carrière à Rome, voire pour échapper au tribunal. En face de lui, des Gaulois, certes divisés, dont la partie méridionale, déjà romanisée, choisit le camp de César. Des Gaulois, dont la communauté de culture apparaît malgré les clivages politiques aussi profonds entre tribus rivales qu'à l'intérieur d'elles-mêmes. Mais c'est une Gaule riche, en proie à une crise démographique et militaire qu'agresse César avec un cynisme implacable...
19.00 € 

La Bérézina

« Le mot de Bérézina est devenu dans le langage courant synonyme de désastre. À tort. C'est ce que démontre ce livre...
23.00 € 

Les batailles de la région du Talas et l'expansion musulmane en Asie centrale

La Chine et l'Islam se disputent depuis treize siècles l'immense Asie centrale, riche en minerais et pétrole...
20.00 € 

La Confédération sudiste : 1861-1865 : mythes et réalités

Cet ouvrage est désormais la référence indispensable à toute étude sur la guerre de Sécession dans la mesure où l'auteur produit des centaines de sources jamais consultées par les ouvrages francophones et procède à une « autopsie » tout à fait nouvelle du conflit le plus meurtrier de l'histoire américaine.
37.00 € 

De Gengis Khan à Qoubilaï Khan : la grande chevauchée mongole

Gengis Khan (vers 1162 à 1227), un proscrit mongol parti de rien, unit les peuples nomades, de la mer du Japon à la mer Caspienne, fit brillamment manœuvrer des dizaines de milliers de cavaliers sur d'immenses espaces, porta des coups terribles à la Chine, au monde musulman et à la Russie, qui s'étendaient au détriment des nomades. Il organisa remarquablement le plus vaste empire de tous les temps. Son petit-fils Qoubilaï Khan (1215-1294) agrandit cet empire et fut un esprit universel, très en avance sur son époque.
24.00 € 

En mai 1940, fallait-il rentrer en Belgique ?

Cette analyse technique donne une explication claire des choix opérationnels faits par l'état-major français et aussi du résultat des affrontements. Elle apporte d'intéressantes mises au point et conduit à réviser ou tout au moins à nuancer nombre de jugements sur ce désastre militaire. L'étude du général Chaix montre en effet que l'entrée des Alliés en Belgique a facilité l'exécution du plan allemand, conçu justement pour tirer parti de cette manœuvre. Mais elle révèle surtout que ce désastre militaire s'explique d'abord par les capacités opérationnelles des forces allemandes...
33.00 € 

Les erreurs stratégiques du IIIe Reich pendant la deuxième guerre mondiale

Rétrospectivement, que le nazisme ait porté en lui les germes politiques de la défaite ne devrait pas occulter la possibilité d'une victoire militaire. Sinon, pourquoi Churchill aurait-il été si inquiet ? En fait, jusqu'à Stalingrad l'issue du conflit n'est pas déterminée.
23.00 € 

Hoa Binh (1951-1952) : De Lattre attaque en Indochine

En novembre 1951, 20 000 hommes sortent du delta du Tonkin pour aller défier puis détruire le corps de bataille du général Giap.
23.00 € 

La première guerre aérienne 1914-1918

Quels étaient réellement les dangers du combat aérien ? Si l'on a beaucoup écrit sur la guerre aérienne sur le front Ouest, on connaît beaucoup moins les autres théâtres d'opérations ; ainsi, qu'en était-il sur le front Est ou dans les colonies ? Et que sait-on de l'aéronavale à ses débuts, de ses risques particuliers et de ses limites ? L'étude de Lee Kennett, détaillée, bien documentée et bien écrite, contient les réponses à toutes ces questions sur l'aube de l'aviation militaire.
25.00 € 

L'armée de l'air de la victoire : 1942-1945

. À partir d'une documentation largement inédite, cet ouvrage, le dernier d'une trilogie consacrée à l'armée de l'Air pendant la Seconde Guerre mondiale, raconte sans passion partisane le cheminement difficile et heurté qui conduit à la renaissance de l'aviation française. À travers les combats politiques, les affrontement de personnes, les querelles de doctrine, les problèmes d'organisation, les négociations pied à pied avec les Alliés pour le réarmement des unités françaises, c'est non seulement l'armée de l'Air qui entend être partie prenante dans la victoire qui se construit, mais aussi celle de l'après-guerre qui se profile et se dessine.
20.00 € 

L'armée de l'air dans la tourmente : la bataille de France, 1939-1940

Les archives permettent de faire en grande partie la lumière sur la préparation de l'armée de l'Air à la guerre et le rôle qu'elle a joué dans la bataille de 1940. Plus de cinquante ans après l'événement, les archives permettent de lever le voile sur quelques-uns des mythes engendrés par cette page ô combien douloureuse de l'histoire de la France. Cet ouvrage est le premier d'une trilogie consacrée à l'armée de l'Air pendant la Seconde Guerre mondiale. Les autres volets porteront sur l'armée de l'Air de Vichy et sur l'armée de l'Air de la Libération.
20.00 € 

Antietam : le jour le plus sanglant de la guerre de Sécession

Fin août 1862, l'armée nordiste venait de subir l'une de ses plus cuisantes défaites à Bull Run, à quelques kilomètres au sud de Washington. Pour la seconde fois depuis le début de la guerre de Sécession, la capitale fédérale était menacée par les troupes confédérées et les puissances étrangères s'apprêtaient à intervenir diplomatiquement dans ce conflit en faveur du Sud. Jamais l'Union n'avait été aussi près de disparaître.
25.00 € 

1914 : une Europe se joue sur la Marne

Au début de 1914 l'Europe semble stable, pourtant l'empire allemand a la volonté d'étendre sa prépondérance sur le continent. Lorsque la crise s'ouvre avec l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand, héritier de l'empire d'Autriche-Hongrie, c'est vraiment «une Europe» qui va se jouer dans les premiers grands chocs de la guerre !
23.00 € 

Blenheim, 1704 : le prince Eugène et Marlborough contre la France

L'association du Prince Eugène et de Marlborough dans la guerre des Alliés contre la France restera à jamais unique dans l'histoire de l'Europe. Le 13 août 1704, au beau milieu de la campagne bavaroise, dans des charges de cavalerie impétueuses et brillamment calculées, ils culbutent en quelques heures une armée pourtant deux fois plus nombreuse que la leur, massacrant sans relâche les ennemis, mettant en déroute Tallard et Marsin, «la honte de la France», poursuivant et harcelant les milliers de fuyards jusque dans les bourgs voisins.
15.00 € 

Dakar 1940

La bataille de Dakar, en septembre 1940, est le premier acte de la guerre franco-française. Churchill espérait mettre la main sur le cuirassé Richelieu et l'or de la Banque de France, De Gaulle pensait s'imposer comme le chef de l'empire français en guerre. Mais leurs espérances se sont brisées sur la résistance inattendue de la garnison.
23.00 € 

La bataille des monts Nementcha : Algérie 1954-1962 : un cas concret de guerre subversive et contre-subversive

Les monts Nementcha furent le théâtre, pendant la guerre d'Algérie, de rudes combats entre le FLN qui appliqua impitoyablement les techniques les plus modernes de guerre subversive, et les troupes françaises qui démontrèrent que ces techniques peuvent être contrées car les principes de Galliéni ne sont pas périmés.
20.00 € 

Salamine et les guerres médiques : 480 avant Jésus-Christ

La célèbre bataille de Marathon, le combat suicidaire des Thermopyles, l'évacuation héroïque d'Athènes, la victoire inespérée de Salamine, la déroute de Platées: Henri Pigaillem nous fait revivre avec passion les épisodes les plus glorieux qui marquèrent, au Ve siècle avant notre ère, les fameuses guerres médiques, animées par les plus brillants acteurs de l'époque: Aristide, Léonidas, Thémistocle, Miltiade, Cimon, Xerxès, Mardonios, ou encore la vigoureuse reine Halicarnasse.
15.00 € 

L'indépendance des pays de la Baltique ( (1917-1920)

La mer Baltique, par les facilités qu'elle offrait, à l'Ouest aux voies maritimes, à l'Est et au Sud aux voies terrestres et fluviales, constituait un pôle d'attraction pour les populations paisibles, déjà attirées par des paysages accueillants agrémentés de nombreux lacs.
Mais dès le XIIe siècle, les grandes puissances riveraines, l'Allemagne, la Pologne, la Suède et la Russie ne cesseront de se combattre pendant huit siècles pour les dominer.
25.00 € 

La fin d'un empire : les derniers jours de l'isle de France et de l'isle Bonaparte, 1809-1810

En 1809, l'attaque des colonies françaises commença : occupation de l'île Rodrigues, d'où partirent des opérations contre la Réunion, puis en juillet 1810, attaque et prise de cette île. Cependant, en août, la division Duperré-Bouvet remportait la bataille de Grand-Port, seule victoire navale inscrite sur l'Arc de Triomphe de l’Étoile. Trois mois plus tard, attaquée par des forces dix fois supérieures aux siennes, l'Isle de France capitulait le 3 décembre.
31.00 € 

Arme blindée française - Volume 2, 1940-1945 ! : dans le fracas des batailles

Après avoir rappelé, dans le 1er des deux tomes, les causes et le processus du désastre de 1940, l'auteur précise ici comment, de 1940 à 1945, l'armée française participa à la victoire des Alliés sur le IIIe Reich. Le contexte politico-militaire international et national concernant chaque campagne est précisé, ainsi que les décisions stratégiques et tactiques prises.
31.00 € 

Les flottilles côtières de Pierre le Grand à Napoléon

Des premières flottilles nordiques (1592-1700) aux stratégies navales de Napoléon, l'ouvrage s'efforce de combler les lacunes sur un aspect de l'histoire militaire navale qui n'avait pas encore fait l'objet d'une étude approfondie.
31.00 € 

Nasan : la victoire oubliée (1952-1953), base aéroterrestre au Tonkin

A partir de témoignages de combattants et de documents historiques, l'ouvrage relate les combats qui opposèrent les soldats français et vietnamiens aux soldats viêt-minh à Nasan, petite piste d'aviation en terre battue en pays Thaï noir au Tonkin.
23.00 € 

La guerre du Kippour d'octobre 1973

Le 6 octobre 1973, une nouvelle guerre israélo-arabe embrase le Proche-Orient. Les armées égyptiennes et syriennes déclenchent une offensive surprise contre les forces de défense israéliennes stationnées le long du canal de Suez et du plateau du Golan, bousculant pour la première fois une armée habituée aux succès faciles. Trois semaines plus tard, Américains et Soviétiques parviennent à imposer un cessez-le-feu. La situation géostratégique est durablement bouleversée dans cette région.
29.00 € 

Suffren dans l'Océan indien (1781-1783)

En 1781 Louis XVI confie à Suffren, capitaine de vaisseau dans la marine royale, l'escadre qui va être envoyée aux Indes. De 1782 à 1783, il livre un certain nombre de batailles victorieuses...
29.00 € 

La bataille d'Aboukir (1798)

1er août 1798 : dans la baie d'Aboukir (Égypte) l'escadre française du vice-amiral Brueys est surprise au mouillage par l'escadre anglaise de Nelson. À bout portant, la bataille est effroyable. En dépit de l'équilibre des forces (treize vaisseaux contre quatorze) l'engagement tourne au désastre...
27.00 € 

L'armée de l'Air des années noires

Beaucoup ignorent totalement l'existence d'une armée de l'air française pendant les années noires. L'aviation de Vichy rassemble pourtant, en avril 1942, près de 80 000 hommes sous son commandement. Ces forces sont reconstituées avec l'accord des Allemands pour défendre la métropole et l'Empire français contre les attaques des Britanniques et des Gaullistes.
30.00 € 

L'affaire du Rio de La Plata (1838-1852)

Avec droiture et obéissance, la marine française a donné aux sou­verains ou aux hommes politiques républicains et à leurs homologues anglais la force d'intervention nécessaire pour créer une image d'aujourd'hui de l'Amérique latine, dans ce tourbillon géopolitique d'une maïeutique étatique d'hier.
Jean-David Avenel a su brosser ces campagnes du bout de la Terre où nos marins se sont illustrés...
20.00 € 

Gettysburg 1863 : le tournant de la guerre de Sécession

Les Historiens considèrent que la guerre de Sécession fut la première guerre moderne parce qu'elle fit appel à une mécanisation certaine dans le domaine de la logistique et de la guerre sur mer. Il est intéressant de constater dans ce livre le poids de l'économie et de la démographie respective des deux camps pour décider de la victoire finale. A Gettysburg se déroula la bataille décisive qui aboutit à la défaite du Sud...
20.00 € 

La campagne du Mexique (1862-1867)

La campagne du Mexique (1862-1867) est l'un des événements majeurs de l'histoire du second Empire. L'auteur analyse la campagne du point de vue militaire mais aussi en l'intégrant dans un contexte géo-politique et en présentant ses conséquences sur les mémoires collectives mexicaine et française.
20.00 € 

Venise et la porte ottomane (1453-1566) : un siècle de relations vénéto-ottomanes de la prise de Constantinople à la mort de Soliman

Construit sur une synthèse de nombreux documents d'archives de l'époque, ce récit chronologique est égayé par l'anecdotique et le merveilleux qui sont le sel et le suc de l'histoire. Avec un glossaire turc, une généalogie des sultans Osmanlî et des doges de Venise.
20.00 € 

Palikao, 1860 : le sac du palais d'Eté et la prise de Pékin

La campagne franco-anglaise de 1860 en Chine est certainement plus célèbre par le sac du palais d’Été que par les opérations militaires. Les auteurs ne cachent aucun des aspects du pillage du palais d’Été, tout en se livrant à une sérieuse critique des sources, tant officielles que privées.
20.00 € 

Mers el-Kébir, 1940 : la rupture franco-britannique

L'attaque de Mers el-Kébir sera le point culminant d'une politique destinée a éliminer une menace navale ressentie comme insupportable et à affirmer la résolution britannique face à l'allié défaillant, face à l'ennemi allemand et face au monde. Les marins français en feront les frais.
20.00 € 

La guerre de Vendée (1793-1796)

Pour combattre l'insurrection vendéenne, le pouvoir révolutionnaire a eu recours à la guerre totale en poussant à l'extrême la tactique de la terre brûlée et, ce qui était nouveau dans notre histoire, en ordonnant l'extermination systématique de la population de tout le pays insurgé.
20.00 € 

Le Siège de Mexico, 1521 : la mort du cinquième soleil

Après avoir détruit le bouclier circumlagunaire qui protégeait Mexico, Cortés établit un blocus rigoureux de la grande métropole dont le siège peut alors commencer. Au terme de soixante quinze jours de souffrances indicibles, vaincu par le fer et le feu, la faim et les épidémies, le peuple du Soleil sombre dans la désespérance et, le 13 août 1521, le dernier empereur aztèque, au nom prédestiné, Cuauhtemoc, l'"aigle qui tombe", remet enfin ses pouvoirs entre les mains du Conquistador.
20.00 € 

Bulgnéville (1431) : l'Etat bourguignon prend pied en Lorraine

Le 2 juillet 1431, un peu plus d'un mois après la mort de Jeanne d'Arc sur le bûcher de Rouen, la cause du roi de France Charles VII, en lutte contre les Anglais et les Bourguignons, connut une nouvelle déconvenue sur le champ de bataille de Bulgnéville aux confins du Barrois et de la Lorraine : là, après un combat aussi rapide que sanglant, René d'Anjou, duc de Bar et de Lorraine, beau-frère du roi de France, fut vaincu et capturé par les Bourguignons. Cet événement militaire était l'aboutissement d'un épisode mouvementé de l'histoire de Lorraine...
20.00 € 

Béveziers (1690) : la France prend la maîtrise de la Manche

Béveziers” est issu d’une recherche collective cherchant à dégager, autant que possible, les arrière- plans politiques, économiques, tactiques et matériels de cette victoire trop oubliée.
20.00 € 

La Campagne de Birmanie, 1942-1945 : l'armée des Indes défait les Japonais

Contrairement aux contre-offensives américaines dans le Pacifique, de Guadalcanal à Okinawa et à Iwo Jima, les opérations de Birmanie sont à peu près inconnues du public français. Ce livre entreprend de faire mieux connaître ces batailles menées contre les Japonais, de janvier 1942 à août 1945.
20.00 € 

Magenta et Solferino (1859)

Les victoires de Magenta et de Solferino restent dans nos mémoires parmi les batailles les plus sanglantes de l'histoire militaire du XIXe siècle. Elles sont liées à jamais à la création de la Croix-Rouge inter­nationale par Henri Dunant, témoin accablé des souffrances et des carnages endurés par les combattants. L'armée française n'était pas préparée à ce conflit, voulu secrète­ment par Napoléon III, qui réalisait ainsi un rêve mystique réveillé par l'attentat d’Orsini.
20.00 € 

La Noche triste (1520) : la dernière victoire du peuple du soleil

Le 22 avril 1519, avec 516 hommes et 16 chevaux, Cortès débarque sur les côtes du Golfe du Mexique. Au terme de seize mois de succès ininterrompus, il s'installe au cœur même du pouvoir aztèque lorsque, en mai 1520, il doit se porter en hâte à la rencontre de Narvaez, venu l'arrêter sur ordre du gouverneur de Cuba. En une nuit, avec deux cent cinquante hommes, il vient à bout d'une troupe six fois plus forte, mais doit aussitôt retourner sur Mexico qui vient de se soulever contre la petite garnison laissée sur place...
20.00 € 

Denain : 1712, Louis XIV sauve sa mise

Le 17 juillet 1712, le prince Eugène de Savoie, commandant l'armée des puissances coalisées contre la France mettait le siège devant Landrecies, ultime place forte protégeant le chemin de Paris. Une dizaine d'années après le déclenche­ment de la guerre de Succession d'Espagne, le royaume de Louis XIV était au bord du désastre absolu. Une semaine plus tard, le dimanche 24 juillet, le maréchal Villars, à l'issue d'une manœuvre parfaite d'astuce et d'audace, bousculait à Denain les lignes arrières de l'ennemi et coupait ses voies de ravitaillement. La victoire changeait de camp...
20.00 € 

Yorktown (1781)

La bataille de Yorktown, en octobre 1781, symbolise la fin de la guerre de l'Indépendance américaine et le début de l’amitié franco-américaine. La FAYETTE, ROCHAMBEAU, WASHINGTON en sont les héros représentés sur bien des images d’Épinal. Cette victoire est surtout connue par ses consé­quences politiques et internationales, ce qui occulte bien d'autres aspects de la bataille. Elle mérite pourtant de rester un modèle de stratégie...
20.00 € 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site