Err

Entrées dans la psychose - Études cliniques

CASTANET Hervé (sld)
(Code: 9782717869897)
En Stock
À partir de cas cliniques tirés de leur pratique hospitalière ou en cabinet, les auteurs de ce livre proposent des repères et des outils concrets pour éviter la stupidité « d'ahaner à la rame quand le navire est sur le sable » (Lacan). Pour cela, la fin de l'enseignement de Lacan (années 1970-1980), avec son commentaire systématique par J.-A. Miller, sera mis à contribution pour penser autrement la clinique des psychoses au temps de l'Autre qui n'existe pas. Que devient cette clinique à l'époque du parlêtre qui ne sauve plus le Père mais le pluralise ? L'enjeu est crucial pour chaque clinicien pour qui la psychanalyse est vivante.
35,00 €
400g

Livraison offerte

En France Métropolitaine

Paiement sécurisé

L'entrée-type dans la psychose n'existe pas. Il n'y a pas une mais des entrées, toujours singulières. Pour s'orienter, il est nécessaire de distinguer, comme le fait Lacan dans Les psychoses (1955-1956), la structure psychotique que spécifie la forclusion (la Verwerfung freudienne) du signifiant de la Loi (= le Nom-du-Père) et le moment du déclenchement. Ce dernier révèle la structure jusque-là passée inaperçue hors des dispositifs susceptibles de l'isoler (hospitalisations, consultations psychiatriques, entretiens avec le psychanalyste...). Aucune grille statistique ne rend compte de la pluralité des déclenchements pas plus que des entrées dans la psychose.
À partir de cas cliniques tirés de leur pratique hospitalière ou en cabinet, les auteurs de ce livre proposent des repères et des outils concrets pour éviter la stupidité « d'ahaner à la rame quand le navire est sur le sable » (Lacan). Pour cela, la fin de l'enseignement de Lacan (années 1970-1980), avec son commentaire systématique par J.-A. Miller, sera mis à contribution pour penser autrement la clinique des psychoses au temps de l'Autre qui n'existe pas. Que devient cette clinique à l'époque du parlêtre qui ne sauve plus le Père mais le pluralise ? L'enjeu est crucial pour chaque clinicien pour qui la psychanalyse est vivante.

 * * *

Renée Adjiman, Christiane Alberti, François Ansermet, Marc Antoni, Brigitte Arnaud-Castiglioni, Dalila Arpin, Anne Béraud, Réginald Blanchet, Fabrice Bourlez, Guy Briole, Hervé Castanet, Hélène Clarisse, Jean-François Cottes, Françoise Denan, Philippe Devesa, Laurent Dupont, Pierre Falicon, Sylvie Goumet, Nicole Guey, Claude Guinard, Damien Guyonnet, Françoise Haccoun, Pamela King, Carolina Koretzky, Bernard Lecœur, Augustin Menard, Jean-Louis Morizot, Dominique Pasco, Sylvette Perazzi, Élisabeth Pontier, Corinne Rezki, Frank Rollier, Patrick Roux, Yves-Claude Stavy.



Consultez l'article "Entrées dans la psychose" par Nathalie Georges-Lambrichs paru dans Lacan Quotidien n°748 du 11/11/2017 : Consultez l'article
Articles complémentaires