Err

Boutique
Rechercher Votre Panier

Campagnes et stratégies militaires

Campagnes & Stratégies est la plus grande collection littéraire d'histoire militaire en France

Vous êtes étudiant ou professeur d'Histoire, ou simplement un féru de stratégie militaire ? Vous êtes au bon endroit ! Retrouvez ci-dessous une sélection des meilleurs livres au sujet des campagnes militaires et des stratégies mises en oeuvre lors de ces batailles. Chacune des références donne à comprendre un événement ou une période historique sous un angle martial et ce pour tous les continents et les époques. Vous trouverez ainsi tant des oeuvres sur la Seconde Guerre Mondiale et le IIIè Reich ou l'aviation française que sur la stratégie militaire romaine. L'histoire moderne a également une place tout particulière avec des analyses fines d'événements historiques méconnus du grand public, mais plus de vous ! Vous souhaitez en savoir plus  ? Rendez-vous au rayon Stratégies et Doctrines.

Profitez de nos livres pour élargir votre culture sur la stratégie militaire

Le plan Schlieffen - 2e édition
Alfred von Schlieffen, commandant de l'armée allemande jusqu'en 1906, élabora un plan d'attaque de la France au début du XXe siècle, plan qui fut en partie appliqué en 1914. Étude de sa genèse, de ses modifications et de sa mise en oeuvre. L'auteur revient aussi sur les regards qui y ont été portés après-guerre et qui ont construit l'image de l'armée et de l'Empire allemands.
39,00 €
Les batailles arctiques (1941-1945)
Lorsque le IIIe Reich déclenche l'opération Barbarossa, le Royaume-Uni et les États-Unis soutiennent l'URSS en mettant sur pied des lignes d'approvisionnement maritimes. L'une d'entre elles, particulièrement dangereuse, passe par l'océan glacial Arctique. En analysant les opérations militaires en mer et à terre, l'auteur remet en question le caractère décisif de cette aide alliée.
27,00 €
La France sous les bombes - Allemandes - Anglaises - Américaines (1940-1945)
L'histoire chronologique des bombardements aériens en France durant la Seconde Guerre mondiale. L'auteur relate l'offensive allemande et italienne en 1940, les premiers raids anglais, l'attaque des usines françaises par la RAF, l'union des forces anglaises et américaines, le Débarquement, l'offensive allemande et ses poches de résistance ainsi que le bilan humain pour la France.
25,00 €
la Campagne du Rhin - Les Alliés entrent en Allemagne (janvier-mai 1945) - 2e édition
A partir d'archives inédites, les auteurs retracent cet acte final de la Seconde Guerre mondiale qui commence au lendemain de la bataille des Ardennes jusqu'à l'anéantissement de la puissance militaire allemande à la suite d'une série d'opérations militaires variées. Cette étude prend en considération les points de vue des différents intervenants, Alliés occidentaux et Allemands.
29,00 €
Iéna et Auerstedt - La Prusse humiliée (14 octobre 1806)
« Si l'on n'a pas au moins cent mille hommes et un bon nombre de canons, on ne doit pas se permettre de me faire la guerre. Et ces Prussiens en avaient bien autant et davantage ; à quoi cela leur a-t-il servi ? Je les ai dispersés comme de la poussière dans le vent, je les ai écrasés et, en vérité, ils ne se relèveront plus. » Ces paroles prononcées par Napoléon en novembre 1806, lors d'un entretien avec Fredrich von Müller, conseiller du duc de Weimar, résument parfaitement la campagne de 1806. Brillante pour l'Empereur, elle fut synonyme de catastrophe et d'humiliation pour une Prusse vivant dans le souvenir glorieux des victoires du Grand Frédéric. Comment une puissance européenne put-elle s'effondrer si brutalement, en un temps aussi court, à peine un mois ?
29,00 €
Les kamikazés japonais dans la guerre du Pacifique (1944-1945)
En octobre 1944, cela fait déjà deux ans que le Japon se trouve sur la défensive aussi bien sur terre que sur mer. Les défaites, puis bientôt les désastres se succèdent sans que cependant les militaires qui contrôlent le pouvoir à Tokyo, ne cherchent à y mettre fin en proposant aux Alliés une reddition. Dévasté, sans ressources, à bout de souffle, le pays cherche encore par tous les moyens à se battre. Cette autodestruction passe notamment par la création du corps de kamikazés...
29,00 €
La course au Rhin (25 juillet-15 décembre 1944)
25 juillet 1944, après six semaines de combats acharnés en Normandie, les Alliés déchirent soudainement le front allemand. S'engage alors une folle chevauchée qui les mène en 40 jours aux portes de l'Allemagne. La guerre semble gagnée. Chaque général rêve d'être le premier à franchir le Rhin. Mais Montgomery échoue devant Arnhem, Bradley disperse ses forces devant Aix-la-Chapelle, Patton s'enlise sur la Moselle, Patch et de Lattre butent sur les Vosges. Le front se stabilise. Malgré de multiples offensives durant l'automne, les Alliés piétinent, à tel point que le 16 décembre la Wehrmacht riposte dans les Ardennes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les Alliés viennent de perdre l'initiative. Ils ne gagneront pas la guerre à Noël.
29,00 €
La campagne de Virgine de Grant (1864)
Au cours de la guerre de Sécession, le début de l'année 1864 est marqué par un virage important dans la gestion des opérations militaires par les Nordistes. Le général Grant reçoit du président Abraham Lincoln, incarnation du pouvoir politique, le titre de généralissime des armées fédérales. Dans le même temps, le président détermine une série d'objectifs stratégiques à atteindre avant la fin de l'automne 1864 pour assurer sa réélection et éviter qu'une paix de compromis soit signée avec les Confédérés. Il incombe alors à Grant d'établir une stratégie militaire qui prenne en compte les objectifs fixés par le pouvoir politique qui l'a nommé...
29,00 €
L'assaut contre les forts de Liège (1914)

En août 1914, deux généraux mythiques s'affrontent : le jeune Erich Ludendorff, qui n'est pas encore le chef de l'armée allemande, et le Belge Gérard Leman, identifié au destin des forts de Liège. Ils luttent sur les bords de la Meuse, dans une bataille de douze jours, la première de la Grande Guerre. Une bataille âpre, associant attaques surprises d'infanterie et bombardement de la place forte. Les Allemands y testent leurs nouveautés, Grosse Bertha et Zeppelin. Autre innovation, la propagande, qui fait ses choux gras de la bataille de Liège, suscitant des polémiques qui ne sont pas encore éteintes un siècle après les faits.

27,00 €
la bataille de la Boyne (11 juillet 1690)
L'Édit de Nantes, promulgué par Henri IV en 1598, avait mis un terme aux guerres de religion qui endeuillèrent et affaiblirent la France pendant plusieurs décennies. La révocation de cet Édit par celui de Fontainebleau, décidée par Louis XIV en 1685, raviva les conflits religieux au point de provoquer le départ de nombreuses familles protestantes. Cette politique voulue par Louis XIV, approuvée croyait-il par une majorité de Français, allait servir les projets que Guillaume d'Orange avait de supplanter Jacques II, son beau-père, sur le trône d'Angleterre.
27,00 €
La première invasion du Portugal par l'armée napoléonienne (1807-1808)
La campagne de l'armée française au Portugal en 1807-1808 fut la première invasion de ce pays par les troupes napoléoniennes. Sous les ordres du général Jean-Andoche Junot, ami personnel de Napoléon et candidat potentiel au maréchalat, après une dure traversée de l'Espagne, l'armée arriva enfin à Lisbonne, trop tard pour empêcher le départ de la famille royale. L'Empereur pouvait désormais réaliser son projet d'inclure le royaume lusitanien dans son orbite.
Dès les premiers jours, Junot, devenu duc d'Abrantès, chercha à se faire aimer et entreprit un vaste programme de réformes. Cependant, rien n'alla comme prévu...
29,00 €
La bataille de Lépante (1571), 2e éd.
Depuis la chute de Constantinople (le 29 mai 1453), les Turcs ne cessent de s'emparer des places fortes de la chrétienté. En 1571, après leur conquête de Chypre, le pape Pie V met sur pied la Sainte Ligue. Le 7 octobre, la flotte ottomane rencontre celle des chrétiens au large de Lépante....
25,00 €