livre, État d’urgence, LAMY Francis, livre, ordre public, economica

État d’urgence

LAMY Francis
Ref. produit : 9782717870244
Format : 
15
Date de parution : 
11/06/2018
Préface de : 
Renaud Denoix de Saint Marc vice-président du Conseil d’Etat honoraire
Nombre de pages : 
240
Type de livre : 
Broché
en stock
Quantité  
25.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

Le 13 novembre 2015 la France est frappée par les attaques terroristes les plus meurtrières de son histoire. L’état d’urgence est déclaré dans la nuit. Son régime est fixé par une loi de 1955, votée pendant la guerre d’Algérie.

L’état d’urgence sera prorogé à six reprises par le Parlement. Il a cessé le 1er novembre 2017.

Il a été critiqué, au nom des libertés et pour son inefficacité. Mais qu’est-ce que l’état d’urgence ? Qu’a-t-il apporté à la lutte contre le terrorisme islamiste ? À la protection de la population contre sa menace ? Ceux qui étaient visés par des mesures de l’état d’urgence ont-ils pu se défendre devant les tribunaux ? Comment leur droit au recours a-t-il été assuré ? L’autorité judiciaire a-t-elle été tenue à l’écart ? Faut-il abroger la loi de 1955 pour empêcher tout rétablissement de l’état d’urgence ?

En sept chapitres, l’auteur resitue l’état d’urgence dans le cadre plus général de l’ordre public, de L’État de droit, des institutions et des régimes de crises majeures, comme l’article 16 de la Constitution et l’état de siège. Il présente les règles et la pratique des contrôles du Conseil constitutionnel, du Conseil d’État, des tribunaux administratifs, du juge judiciaire, du Parlement, du Défenseur des droits et des institutions et juridictions européennes, ainsi que les évolutions récentes de la législation antiterroriste. L’utilité opérationnelle de ces régimes de pouvoirs exceptionnels est évaluée, tout comme leur articulation avec les autres moyens de l’État, judiciaires compris.

L’auteur conclut par des propositions, pour que ces régimes puissent mieux répondre aux exigences
  • de l’État de droit,
  • et de la protection contre les menaces les plus graves qui pèsent sur la sécurité de la population et sur les intérêts fondamentaux de la Nation.

* * *

Francis Lamy est conseiller d’État et ancien préfet de région. Il est vice-président du Haut comité d’évaluation de la condition militaire. Il a été membre du cabinet du Premier ministre Édouard Balladur. Il est diplômé de Sciences Po Paris et de l’ENA, où il a enseigné. Il a été pendant neuf ans professeur associé à Paris XIII.


A découvrir
Lutter contre le terrorisme - Eric Ghérardi et Ronan Doaré (sld) - Economica - Guerres et opinions
24.00 €

Lutter contre le terrorisme - GHERARDI Eric, DOARE Ronan (sld)

Cette nouvelle forme d’insécurité latente désorganise nos sociétés, sans que des parades infaillibles aient été trouvées. Toutefois, la riposte s’organise autour des forces de sécurité. Le nombre d’attentats déjoués montre que la lutte contre le terrorisme ne permet aucun relâchement.
La compréhension des mécanismes du terrorisme et ses évolutions est essentielle. Les interventions des forces armées et de sécurité, en métropole et sur les théâtres d’opération extérieurs sont-elles efficaces ? La prise en charge et l’accompagnement des victimes sont-ils suffisants ?

 > Plus d'infos
Livre Prison - Le choix de la raison
19.00 €

Prison - Le choix de la raison

La prison est d’abord faite pour les honnêtes gens. Elle leur montre le sort réservé à ceux qui se conduisent mal.
 > Plus d'infos
Livre Approches de la Géopolitique - De l'antiquité au XXIe siècle COUTAU-BEGARIE Hervé, MOTTE
39.00 €

Approches de la Géopolitique - De l'antiquité au XXIe siècle, 2e éd. - COUTAU-BEGARIE Hervé, MOTTE Martin (sld)

Cet ouvrage ne se contente pas d’exposer les idées des uns et des autres, il les situe dans leur contexte et en évalue la pertinence. Il précise ainsi les contours d’une discipline aussi fascinante qu’incertaine. Mêlant aperçus géniaux et pur charlatanisme, nationalismes exacerbés et espoirs de coexistence pacifique, emprunts à la science contemporaine et réminiscences magiques ou alchimiques via le romantisme, tentations technicistes et nostalgies écologistes, la géopolitique apparaît à la fois comme l’aboutissement d’une intuition plurimillénaire et comme un phénomène culturel emblématique de la modernité.

 > Plus d'infos
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site