Accueil > Histoire, stratégie et art militaires > Campagnes et stratégies > La Confédération sudiste : 1861-1865 : mythes et réalités

Livre La Confédération sudiste : 1861-1865 : mythes et réalités NOIRSAIN Serge

La Confédération sudiste : 1861-1865 : mythes et réalités

NOIRSAIN Serge
Ref. produit : 9782717851793
Date de parution : 
2006-02-01
Nombre de pages : 
302
en stock
Quantité  
37.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

Pour ne pas s'exclure du Rêve Américain en raison de ses échecs militaires, politiques et sociétaux, le Sud vaincu recourut à l'affabulation pour ennoblir sa défaite et faire accroire à l'union de son peuple dans sa lutte pour son indépendance. L'auteur dénonce cette vision romantique du conflit et met en exergue les non-dits et les nécroses de l'oligarchie cotonnière. Quant au Nord, il ne guerroya pas pour abolir l'esclavage. La Proclamation d'Émancipation de Lincoln ne fut qu'une communication de politique étrangère visant à travestir la cause nordiste en une croisade humanitaire afin de bloquer les velléités interventionnistes de la France et du Royaume-Uni. Pour la première fois, en français, un auteur analyse la propagande confédérée en France et les rapports entre le Texas et un Mexique déchiré par Juarez et Maximilien. Cet ouvrage est désormais la référence indispensable à toute étude sur la guerre de Sécession dans la mesure où l'auteur produit des centaines de sources jamais consultées par les ouvrages francophones et procède à une « autopsie » tout à fait nouvelle du conflit le plus meurtrier de l'histoire américaine.

A découvrir
La campagne de Virgine de Grant, FERREIRA Sylvain, livre, economica, campagnes et stratégies
29.00 €

La campagne de Virgine de Grant - FERREIRA Sylvain

Au cours de la guerre de Sécession, le début de l’année 1864 est marqué par un virage important dans la gestion des opérations militaires par les Nordistes. Le général Grant reçoit du président Abraham Lincoln, incarnation du pouvoir politique, le titre de généralissime des armées fédérales. Dans le même temps, le président détermine une série d’objectifs stratégiques à atteindre avant la fin de l’automne 1864 pour assurer sa réélection et éviter qu’une paix de compromis soit signée avec les Confédérés. Il incombe alors à Grant d’établir une stratégie militaire qui prenne en compte les objectifs fixés par le pouvoir politique qui l’a nommé...

 > Plus d'infos
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site