Accueil > Histoire, stratégie et art militaires > Bibliothèque stratégique > Le général Rogniat, ingénieur et critique de Napoléon

Livre Le général Rogniat, ingénieur et critique de Napoléon COLSON Bruno

Le général Rogniat, ingénieur et critique de Napoléon

COLSON Bruno
Ref. produit : 9782717853179
Date de parution : 
2006-09-01
Nombre de pages : 
862
en stock
Quantité  
55.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

Le général Joseph Rogniat (1776-1840) commandait en chef le génie de la Grande Armée en 1813 et celui de l'armée du Nord en 1815. Un an après Waterloo, il publia des Considérations sur l'art de la guerre où il émettait certaines critiques à l'égard de Napoléon. À Sainte Hélène, celui-ci lut l'ouvrage et le prit de très haut, dictant des commentaires qui furent publiés en 1823. Choqué, Rogniat y répondit à son tour. Cet échange de vues fut tout à fait singulier. Son étude et celle des réactions suscitées à l'époque conduisent à une réévaluation de la pensée stratégique française du début du 19e siècle, injustement négligée au profit de Jomini et de Clausewitz.

D'autre part, la brillante carrière de Rogniat permet de mieux connaître la participation des officiers et des troupes du génie aux opérations militaires de la Révolution et de l'Empire. Le général Rogniat fut le maître de la guerre de siège en Espagne. C'est grâce à lui que les troupes françaises s'emparèrent de Saragosse, de Mequinenza, de Tortose, de Tarragone et de Valence. Il apporta une contribution majeure, oubliée jusqu'ici, à la victoire de Wagram. En 1813 et en 1815, il fut un des témoins privilégiés des dilemmes stratégiques de Napoléon. De nombreuses sources d'archives ont été utilisées pour cet ouvrage, principalement celles du Service historique de la Défense à Vincennes, les Archives nationales et des papiers de famille, dont certaines lettres inédites de Napoléon.

A découvrir
Livre Leipzig (16-19 octobre 1813)
30.00 €
Leipzig (16-19 octobre 1813) - NAULET Frédéric

La bataille de Leipzig fut celle de tous les superlatifs, tant par sa durée, que par le nombre de soldats engagés et les pertes monstrueuses des deux armées.
 > Plus d'infos
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site