Votre panier
Recherche
Besoin d'Aide ?
01 45 78 12 92
Par mail
Comptoir de vente



56ter place Saint Charles
75015 Paris
du Lundi au Vendredi
9h00-12h30
13h30-17h00
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne


Accueil > Histoire, stratégie et arts militaires > Campagnes et stratégies > Morat (1476), 2e éd. - L'indépendance des cantons suisses



Livre Morat (1476), 2e éd. - L'indépendance des cantons suisses STREIT Pierre

Campagnes et stratégies

Morat (1476), 2e éd. - L'indépendance des cantons suisses

STREIT Pierre
Ref. produit : 9782717865462
Type de livre : 
Broché
Date de parution : 
2013-01-07
Nombre de pages : 
120



en stock
 
Quantité  
23.00 €
  Retour
DESCRIPTION DU PRODUIT :
Lors des guerres de Bourgogne (1474-1477), le destin tragique du dernier Grand Duc d'Occident peut être résumé dans cette formule laconique, connue par coeur de tous les écoliers suisses : « Charles le Téméraire perdit à Grandson le bien (sa fortune matérielle), à Morat le courage (à la suite de la destruction de son armée), à Nancy la vie (il fat tué au combat) ». Dans l'histoire militaire suisse, la bataille décisive de Morat (22 juin 1476) reste la bataille la plus célèbre. L'armée bourguignonne est taillée en pièces par ce « peuple de bouviers » que le duc de Bourgogne sous-estime. Pourtant, celui-ci est loin d'être un chef incapable. A certains égards, son armée préfigure les armées de l'époque moderne. A Morat toutefois, le fantassin suisse l'emporte sur le chevalier bourguignon, l'archer anglais ou le « piéton » lombard. Cet ouvrage replace la bataille de Morat dans son contexte européen et suisse, sans oublier les aspects opérationnels et tactiques. E met en évidence le rôle du renseignement coté suisse et montre que les Suisses n'ont pas seulement combattu pour l'argent du roi Louis XI mais qu'ils ont aussi défendu leurs intérêts et préservé leur autonomie.

A découvrir
Livre Venise et la porte ottomane (1453-1566) : un siècle de relations vénéto-ottomanes de la prise
20.00 €
  Venise et la porte ottomane (1453-1566) : un siècle de relations vénéto-ottomanes de la prise de Constantinople à la mort de Soliman VIALLON Marie-Françoise

Construit sur une synthèse de nombreux documents d'archives de l'époque, ce récit chronologique est égayé par l'anecdotique et le merveilleux qui sont le sel et le suc de l'histoire. Avec un glossaire turc, une généalogie des sultans Osmanlî et des doges de Venise.
 > Plus d'infos
Economica© tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site