Err

Salaires : Profits - Partage vertueux, 2e édition

(Code: 9782717872897)
A paraître
La première édition de ce livre a été accueillie avec enthousiasme par des médias (presse, télévision…), des professeurs et des décideurs économiques et politiques. D’où cette seconde édition actualisée et augmentée, notamment d’un chapitre « Face aux transitions, éviter à la France la débâcle ».
23,00 €
300g

Livraison offerte

En France Métropolitaine

Paiement sécurisé

La première édition de ce livre a été accueillie avec enthousiasme par des médias (presse, télévision...), des professeurs et des décideurs économiques et politiques. D’où cette seconde édition actualisée et augmentée, notamment d’un chapitre « Face aux transitions, éviter à la France la débâcle ».

Ce livre traduit notre conviction que la répartition entre revenus du travail et du capital détermine les conditions d’une croissance économique satisfaisante.

La répartition salaires-profits a profondément évolué en faveur du profit depuis plusieurs décennies dans les économies avancées, tandis que la croissance économique ne cessait de décliner. Depuis la Grande Récession de 2008, le ralentissement économique ou la stagnation se sont généralisés malgré les politiques budgétaires et monétaires non conventionnelles menées. Comment l’expliquer ?

David Ricardo avait raison de considérer dès 1817 que la répartition du revenu est un problème majeur en économie. Notre théorie globale de la croissance et de la répartition permet d’éclairer les évolutions actuelles ; elle est basée sur un modèle de croissance néo-Ricardien très original.

Nous démontrons qu’une répartition de deux tiers pour les salaires, donc un tiers pour les profits, est optimale pour une croissance soutenable, résiliente et riche en emplois sur le long terme. C’est cohérent avec les performances économiques des 17 économies avancées (anglo-saxonnes, européennes, asiatique) considérées depuis les six dernières décennies.

Face aux nombreuses transitions (climatique, démographique, numérique) en cours, ce nouveau paradigme est la condition nécessaire pour éviter la débâcle économique, sociale et politique qui menace, notamment la France.

* * *

Jean-Hervé LORENZI, Professeur émérite de l'Université Paris Dauphine, Président des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, Titulaire de la Chaire universitaire « Transitions Démographiques, Transitions Économiques ».

Alain VILLEMEUR, Docteur en sciences économiques de l’Université Paris Dauphine, Ingénieur de l’École Centrale de Paris, Directeur scientifique de la Chaire universitaire « Transitions Démographiques, Transitions Économiques ».