Votre panier
Recherche
Besoin d'Aide ?
01 45 78 12 92
Par mail
Comptoir de vente



56ter place Saint Charles
75015 Paris
du Lundi au Vendredi
9h00-12h30
13h30-17h00
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne


Accueil > Histoire, stratégie et arts militaires > Campagnes et stratégies > Le Siège de Mexico, 1521 : la mort du cinquième soleil



Livre Le Siège de Mexico, 1521 : la mort du cinquième soleil HOSOTTE Paul

Campagnes et stratégies

Le Siège de Mexico, 1521 : la mort du cinquième soleil

HOSOTTE Paul
Ref. produit : 9782717825145
Type de livre : 
Broché
Date de parution : 
1993-12-01
Nombre de pages : 
204



en stock
 
Quantité  
20.00 €
  Retour
DESCRIPTION DU PRODUIT :
Dans la plaine d'Otumba, le 7 juillet 1520, avec les 440 vétérans, les 22 cavaliers et les quelques centaines d'alliés indiens échappés au désastre tout proche de la noche triste, au cours de laquelle il a perdu la totalité de ses moyens de feu, Cortés, par un retournement inespéré, réussit à disperser les hordes innombrables de guerriers ennemis qui l'assaillaient de toutes parts.Il rejoint la capitale amie de Tlaxcala et, vingt jours plus tard, reprend le combat. A la fin de l'année, son pouvoir s'étend déjà sur d'immenses territoires. Comprenant, toutefois, qu'il ne pourra venir à bout de la capitale insulaire s'il n'a pas la maîtrise des eaux, il fait construire une flottille de brigantins. A dos d'homme, à plus de 3 000 kilomètres d'altitude, les treize navires franchiront les 100 kilomètres séparant Tlaxcala des rives de la lagune de Texcoco. Après avoir détruit le bouclier circumlagunaire qui protégeait Mexico, Cortés établit un blocus rigoureux de la grande métropole dont le siège peut alors commencer. Au terme de soixante quinze jours de souffrances indicibles, vaincu par le fer et le feu, la faim et les épidémies, le peuple du Soleil sombre dans la désespérance et, le 13 août 1521, le dernier empereur aztèque, au nom prédestiné, Cuauhtemoc, l'"aigle qui tombe", remet enfin ses pouvoirs entre les mains du Conquistador.

***

Neuropsychiatre de formation, licencié ès-lettres, Paul HOSOTTE reprend ici, en le développant, le dernier chapitre d'une thèse de doctorat soutenue, en 1989, à l’École des hautes études en sciences sociales (Histoire des Aztèques. Le dogme et le pouvoir).
Economica© tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site