Votre panier
Recherche
Besoin d'Aide ?
01 45 78 12 92
Par mail
Comptoir de vente



56ter place Saint Charles
75015 Paris
du Lundi au Vendredi
9h00-12h30
13h30-17h00
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne


Accueil > Histoire, stratégie et arts militaires > Campagnes et stratégies > Les erreurs stratégiques des Gaulois face à César



Livre Les erreurs stratégiques des Gaulois face à César RICHARDOT Philippe

Campagnes et stratégies

Les erreurs stratégiques des Gaulois face à César

RICHARDOT Philippe
Ref. produit : 9782717852745
Type de livre : 
Broché
Date de parution : 
2006-09-01
Nombre de pages : 
184



en stock
 
Quantité  
19.00 €
  Retour
DESCRIPTION DU PRODUIT :
La guerre des Gaules est presque toujours vue du côté des Romains, car il n'y a pas eu de grands historiens gaulois pour rapporter l'événement. Qui plus est, la guerre des Gaules est vue du côté du conquérant romain, Jules César, auteur du seul grand récit sur le sujet, admirablement ramassé dans ses Commentaires. Même lorsque certains historiens contemporains essaient de prendre César en flagrant délit de désinformation, c'est toujours du côté romain qu'ils se placent, tant la conquête de la Gaule a, après deux millénaires, romanisé les descendants des fils de la Gaule vaincue. Le nom même de « Gaulois » est un jeu de mots latin qui signifie « Coq », déformé d'après le nom que se donnaient les Celtes de Gaule. L'image classique de César est celle d'un conquérant de marbre qui réalise un grand projet de civilisation sur un peuple aussi indiscipliné que divisé dont l'ardeur bravache vient se briser contre l'art des légions. Hors des poncifs et d'une analyse romanocentrique, cet ouvrage montre un César politicien qui mène une quasi-guerre privée, sinon partisane pour financer sa carrière à Rome, voire pour échapper au tribunal. En face de lui, des Gaulois, certes divisés, dont la partie méridionale, déjà romanisée, choisit le camp de César. Des Gaulois, dont la communauté de culture apparaît malgré les clivages politiques aussi profonds entre tribus rivales qu'à l'intérieur d'elles-mêmes. Mais c'est une Gaule riche, en proie à une crise démographique et militaire qu'agresse César avec un cynisme implacable : une Gaule incapable de s'opposer aux migrations armées des Germains et des Helvètes, avant d'être écrasée par le conquérant romain. Si le résultat de la lutte est connu, les calculs des Gaulois, la valeur stratégique de leurs chefs, l'art militaire des peuples celto-germaniques, les opérations les moins avouables de César sont peu étudiées, Les Gaulois pouvaient-ils l'emporter ? César était-il un maître joueur d'échecs ou a-t-il vaincu sur les erreurs de stratégie des Celtes ?
Economica© tous droits réservés
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site