Accueil > Histoire, stratégie et art militaires > Histoire > Philippe II et Alexandre le Grand : rois de Macédoine

Livre Philippe II et Alexandre le Grand : rois de Macédoine Sieur de BURY

Philippe II et Alexandre le Grand : rois de Macédoine

Sieur de BURY
Ref. produit : 9782717861150
en stock
Quantité  
27.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

En 359 avant J.-C. Philippe II, Roi de Macédoine, n'a que 20 ans et est déjà un stratège d'exception, diplomate avisé et créateur d'Empire. Il met sur pied le premier État-nation européen, crée la plus puissante armée d'Europe, bâtit une économie puissante fondée sur une monnaie or, introduit la culture et la civilisation grecques. Après la bataille de Chéronée (été -336), alors qu'il s'apprête à envahir l'Asie, il est assassiné.

Son fils Alexandre a 20 ans lorsqu'il est proclamé, par ovation de l'armée, Roi des terres de Philippe. Il hérite d'un Empire comprenant la République de Macédoine, la région macédonienne attribuée à la Grèce après la seconde guerre balkanique en 1913, un bon morceau de l'Albanie, la plus grande partie de la Bulgarie et toute la Turquie d'Europe.

Alexandre le grand écrit sa propre légende en lettres d'or et devient le plus grand conquérant de tous les temps. Son Empire est à sa mort (à Babylone le 13 juin -323) à son apogée par sa puissance et son extension, la carte d'itinéraire guerrier ci-après l'attestant.

Ce livre unique a été écrit en 1760 par le Sieur de Bury pour le Roi de Danemark qui souhaitait connaître l'histoire authentique de Macédoine, l'un des plus grands Empires du Monde. Le rêve impérial de Philippe II et d'Alexandre n'a cessé d'inspirer des conquérants. Mais le titre de «Grand» n'a pas été endossé depuis.

Nombre de pages : 336
Format : 15.5 x 24.0 cm
ISBN : 978-2-7178-6115-0

 


A découvrir
Livre La bataille de Chéronée CORVISIER Jean-Nicolas
27.00 €
La bataille de Chéronée - CORVISIER Jean-Nicolas

La bataille de Chéronée est une mal aimée de l’histoire. Pourtant, elle est l’une des rares batailles pleinement décisives de l’Antiquité. Préparée par la Macédoine durant un quart de siècle, elle fut le choc de deux coalitions, de deux politiques et de deux manières différentes de faire la guerre.
 > Plus d'infos
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site