Livre Première campagne d'Italie BOUAN Gérard

Première campagne d'Italie

BOUAN Gérard
Ref. produit : 9782717860047
Date de parution : 
2011-02-16
Nombre de pages : 
304
en stock
Quantité  
29.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

« L’ambition est le principal mobile des hommes, on dépense son mérite tant qu’on espère s’élever » (Napoléon Bonaparte, 1810). Cette maxime pourrait s’adresser à lui-même en 1796, alors jeune général ambitieux. Quel jeune officier n’a-t-il pas rêvé obtenir un grand commandement afin d’y accomplir des exploits extraordinaires, même sur un terrain de jeu appartenant à un théâtre d’opération secondaire ? Bonaparte a eu la chance de connaître la Révolution française et tous ses excès. Elle lui a permis, plus qu’à tout autre, d’émerger de l’anonymat des « sans grade », ceux que la fortune n’avait pas fait naître du bon côté de la barrière sociale. Après cette campagne menée magistralement, il est maintenant immortel, le monde entier le connaît. Pourtant il ne doit pas cette notoriété à son seul talent, à sa seule rage de vaincre, mais également au système militaire créé à cette époque par des hommes tels Carnot, Guibert, Frédéric II de Prusse, par des « parvenus » tels Barras, Salicetti, Robespierre le Jeune,…par des « va-nu-pieds», comme ils se définissent. Ces soldats de fortune qui, au fil de l’épopée, vont se découvrir des talents d’entraîneurs d’hommes défiant et jouant avec la mort pour la gloire de leur chef qu’ils finissent par aduler. Cet essai est l’analyse de la personnalité du jeune et ambitieux général Bonaparte et de son emploi combiné de moyens tactiques, puis stratégiques, pour amener son adversaire à commettre des fautes qu’il exploite avec virtuosité. Tel un officier de renseignement, dont le travail consiste à analyser les comportements et les faiblesses des hommes, Bonaparte utilise les mêmes techniques pour forcer l’adversaire à entrer dans son jeu et le soumettre.

A découvrir
Livre Napoléon et les manuels d'histoire CASIN Renée
23.00 €
Napoléon et les manuels d'histoire - CASIN Renée

Née en 1918 au bruit terrifiant de la « Gross Bertha » bombardant Paris, Renée Casin a su mener de pair une brillante carrière d'enseignante et une ...

 > Plus d'infos
Livre Napoléon, défenseur immolé de la paix FRANCESCHI MICHEL
29.00 €
Napoléon, défenseur immolé de la paix - FRANCESCHI MICHEL

Cet ouvrage veut faire justice à l'image d'un Napoléon fauteur de guerre invétéré. Scrutant les situations avec le culte du fait, évitant l'écueil courant de la confusion des causes et des effets des événements, le général Michel Franceschi brosse le portrait d'un Napoléon foncièrement attaché à la paix.


 > Plus d'infos
Livre Saragosse (1808-1809) TABEUR Jean
29.00 €
Saragosse (1808-1809) - TABEUR Jean

L'étude retrace les deux sièges de Saragosse pendant la Guerre d'Espagne considérés comme les batailles les plus meurtrières des guerres napoléoniennes et évoque les causes, du soulèvement à la guerre d'indépendance du premier siège jusqu'à la reddition de Saragosse.
 > Plus d'infos

A découvrir aussi
Livre Eylau, 8 février 1807 : la campagne de Pologne, des boues de Pultusk aux neiges d'Eylau
37.00 €
Eylau, 8 février 1807 : la campagne de Pologne, des boues de Pultusk aux neiges d'Eylau - NAULET Frédéric

En 1806, Napoléon dut faire face à une nouvelle coalition des puissances européennes, la quatrième. L'Angleterre, la Suède, la Russie et la Prusse étaient bien décidées à réduire à néant l'influence française en Allemagne et, peut être, en finir avec l'empereur des Français...
 > Plus d'infos
Livre Friedland, 14 juin 1807 : la campagne de Pologne, de Danzig aux rives du Niémen NAULET
37.00 €
Friedland, 14 juin 1807 : la campagne de Pologne, de Danzig aux rives du Niémen - NAULET Frédéric

Le carnage d'Eylau, le 8 février 1807, avait fait naître le doute chez les Français. Napoléon n'avait pas réussi à battre, de manière incontestable, son adversaire. Pire, les Russes revendiquaient le succès de cette bataille indécise...
 > Plus d'infos
Livre Napoléon perd l'Europe (janvier-avril 1814) BOUAN Gérard - Economica - Campagnes et stratégies
29.00 €
Napoléon perd l'Europe (janvier-avril 1814) - BOUAN Gérard

Pendant trois mois, Napoléon déploie une activité incroyable, est un stratège et un tacticien hors pair et fait appel au patriotisme des Français mais les hommes sont fatigués, le pays est épuisé. La cause est perdue.
 > Plus d'infos
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site