Err

Préserver la paix civile

(Code: 9782717872156)
En Stock
Depuis les émeutes de 2005, l’idée d’un possible risque de guerre civile plane dans les esprits. Bien que combattue et rejetée de toute part, cette pensée ne cesse de hanter les consciences des plus avertis comme celles des populations qui constatent chaque jour les effets d’un séparatisme en marche dont les attentats ne sont que la partie émergée d’un phénomène plus profond...

20,00 €
235g

Livraison offerte

En France Métropolitaine

Paiement sécurisé

Depuis les émeutes de 2005, l’idée d’un possible risque de guerre civile plane dans les esprits. Bien que combattue et rejetée de toute part, cette pensée ne cesse de hanter les consciences des plus avertis comme celles des populations qui constatent chaque jour les effets d’un séparatisme en marche dont les attentats ne sont que la partie émergée d’un phénomène plus profond.

Le pire n’est jamais sûr et il est toujours temps de réagir et de consolider notre arsenal juridique, judiciaire et sécuritaire. Inutile donc de verser dans une paranoïa excessive. Mais inutile également de nier ces réalités, ni les périls qu’elles représentent. La paix civile est en effet le bien le plus précieux de la société et les forces de sécurité intérieure qui sont là pour la garantir savent mieux que quiconque quelles en sont les difficultés et les fragilités. Protéger les personnes, les biens et les institutions est à la fois une mission, celle des forces de l’ordre, et un objectif collectif, celui de la Nation tout entière. Il ne peut donc être atteint que si chacun se sent investi de cette œuvre commune. Pour cela, le soutien indéfectible de la population envers ses forces de sécurité intérieure sera d’autant plus nécessaire que les ennemis de la paix publique cherchent à leur nuire pour mieux porter atteinte à la République et, derrière elle, à la France en tant que telle.

En d’autres termes, jamais les questions de sécurité intérieure n’auront eu autant d’importance pour l’unité du pays que dans les années à venir. Pour bien comprendre les enjeux qui s’annoncent, il faut donc parfaitement en maîtriser les mécanismes. Il en va de la préservation de la paix civile et donc de notre intérêt à tous si nous voulons continuer à vivre libre, ensemble et en sécurité.

* * *

Breveté de l’École de Guerre et diplômé de l’INHESJ, le Colonel de gendarmerie Hervé PÉTRY a été attaché de sécurité intérieure adjoint en Chine et commandant de la Section de recherches de Lyon. Il est l’actuel coordonnateur national des GIR à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).