Accueil > Histoire, stratégie et art militaires > Campagnes et stratégies > Québec 1759-1760 ! : les plaines d'Abraham : l'adieu à La Nouvelle-France ?

Livre Québec 1759-1760 ! : les plaines d'Abraham : l'adieu à La Nouvelle-France ? SAINT-MARTIN

Québec 1759-1760 ! : les plaines d'Abraham : l'adieu à La Nouvelle-France ?

SAINT-MARTIN Gérard
Ref. produit : 9782717853506
Date de parution : 
2007-04-20
Nombre de pages : 
277
en stock
Quantité  
30.00 €
Livraison Offerte
en France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Page en favoris

DESCRIPTION

La fondation, la défense puis la perte du Canada, partie emblématique du premier empire colonial français, évoquent chez les Français d'aujourd'hui le souvenir diffus d'une histoire commune. Qu'en est-il au juste ? La Nouvelle-France a existé pendant 160 ans de 1603 à 1763. Outre Cartier, Champlain ou Montcalm aux noms prestigieux, quels furent les fondateur et les défenseurs de cet empire ? Quelles sont les étapes et les dates principales de la confrontation armée entre la France et l'Angleterre dans le Nouveau Monde ; la part des Amérindiens dans ces conflits ; l'impact des guerres européennes, prioritaires ? Quel drame vécurent les Acadiens lors du « Grand Dérangement » ? Comment tout se joua-t-il lors de la guerre de Sept Ans (1754-1760) grâce à la supériorité de la Royal Navy ? Doit-on parler pour la France d'abandon ou d'incapacité à défendre sa colonie américaine ? Ou des deux ? Comment l'arrivée de Montcalm fit-elle cependant souffler pendant trois ans un vent de victoires des Franco-Canadiens sur les Anglo-Américains ? En quoi la célèbre bataille perdu par Montcalm devant Wolfe, tombés tous deux au cours du combat, sur les Plaines d'Abraham, le 13 septembre 1759, a-t-elle été funeste au Canada français ? Pourquoi la dernière bataille, gagnée pour l'honneur, sur ces mêmes Plaines, par le chevalier de Lévis devant Murray, le 28 avril 1760, est-elle souvent passée sous silence ? Les réponses nuancées, clairvoyantes et émouvantes de l'auteur à ces questions expliquent pourquoi le souvenir de la Nouvelle-France perdure au Québec. Elles doivent inciter, deux siècles et demi après les batailles des Plaines d'Abraham et en ce 400e anniversaire de la fondation de Québec par Samuel de Champlain, Français et Canadiens à redécouvrir ces pages communes, exaltantes et douloureuses, de leur Histoire.
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer son site